Librislam – Librairie islamique

librairie pas cher !

 

Les Mérites du Jeûne & de la Prière Nocturne du Ramadan – Cheikh Ibn baz

Les Mérites du Jeûne & de la Prière Nocturne du Ramadan - Cheikh Ibn baz dans 1- Tous nos LIVRES les_merites_du_jeuneLes Mérites du Jeûne & de la Prière Nocturne du Ramadan – Cheikh Ibn baz

Allah nous informe explicitement qu’il a prescrit le jeûne afin que nous Le craignions. Cela indique que le jeûne est un moyen d’atteindre la piété qui est: le fait de reconnaitre l’Unicité d’Allah et d’agir en conséquence, la foi Lui, en Ses Messagers et en tout ce dont Allah et Son Envoyé (paix et prière d’Allah sur lui) ont informé, le fait de Lui obéir ainsi qu’à Son Messager (paix et prière d’Allah sur lui) en délaissant ce que ce dernier a interdit et en mettant en oeuvre ce qu’il a ordonné comme sincérité vis-à -vis d’Allah, amour, espoir et crainte. (…)

D’après ‘Ubà¢da Ibn al-Sà¢mit, qu’Allah soit satisfait de lui, l’Envoyé d’Allah (salallahou alayhi wa salam) a dit:
« Le Ramadan est venu à vous, un mois de bénédiction durant lequel Allah vous enveloppe: il fait descendre la miséricorde, efface les péchés et y exauce les invocations. Allah, exalté soit-Il, regarde la concurrence que vous vous livrez en ce mois et vous vante auprès des Anges. Faites donc montre de bien à Allah car le malheureux est bel et bien celui qui est privé de la miséricorde d’Allah en ce mois ».
D’après Abû Hurayra, qu’Allah soit satisfait de lui, le Messager d’Allah, (salallahou alayhi wa salam) a dit:
« Allah vous a certes rendu le jeûne du Ramadan obligatoire et je vous ai institué sa prière nocturne. Celui donc qui le jeûne et le veille en prières, avec foi et en comptant sur la récompense divine, sera libéré de ses péchés comme le jour ou sa mère l’a enfanté. »

La prière nocturne du Ramadan n’a par ailleurs pas de limite définie car le Prophète (paix et prère d’Allah sur lui) n’a rien spécifié à sa communauté à ce propos. (Note de l’éditeur: par souci d’impartialité, nous portons à l’attention des lecteurs qu’un autre avis existe, à savoir le fait de ne pas faire plus de huit rak’a, en plus des deux pour al-Shaf’ et la dernière pour al Witr). Il a juste encouragée à veiller le Ramadan en prières sans en préciser le nombre de Rak’a. Lorsqu’il (salallahu alayhi wa salam) a été interrogé au sujet de la prière nocturne, Il a répondu: »Deux rak’a chacune. Si l’un de vous craint l’approche de l’aube, il priera une Rak’a qui clà´turera par un nombre impair ce qu’il aura prié. »

Cela prouve que ce sujet reste ouvert. Donc, celui qui souhaite prier vingt Rak’a et clà´turer avec trois ou prier dix Rak’a et clà´turer avec trois ou encore prier huit rak’a et clà´turer avec trois, il n’y a aucun mal dans tout cela. Il n’y a aucun incovénient non plus à faire davantage ou moins. Toutefois, le mieux est ce que faisait le Prophète (paix et prière d’Allah sur lui) la plus part du temps, c’est à dire d’accomplir huit Rak’a et d’effectuer la salutation finale après chaque paire, puis de finir avec trois Rak’a, le tout avec humilité, sérénité et en lisant le Coran avec attention.

En effet, Aisha, qu’Allah soit satisfait d’elle, rapporte que: « Le Messager d’Allah ne dépassait pas onze Rak’a que ce soit pendant le Ramadan ou en dehors. Il en priait quantre dont tu n’as pas idée de la longueur et de la perfection, puis quatre autres dont tu n’as pas idée de la longueur et de la perfection, ensuite il priait trois Rak’a ».

Toujours d’après Aisha, qu’Allah soit satisfait d’elle: « Le Prophète (salallahu alayhi wa salam) priait de nuit dix Rak’a en saluant toutes les deux Rak’a et cloturait avec une. »

Il est également mentionné dans d’autres hadith que certaines nuits il (salallahu alayhi wa salam) priait moins que cela, de même que d’autres nuits il priait treize Rak’a en formulant la salutation toutes les deux Rak’a.

Ces hadith authentiques rapportés d’après l’Envoyé d’Allah (paix et prière d’Allah sur lui) prouvent que la question de la prière nocturne reste ouverte – qu’Allah en soit loué – et que celle-ci n’a pas de limite déterminé qu’on ne peut dépasser. Ceci relève du bienfait d’Allah, de Sa miséricorde et la facilité qu’Il accorde à Ses serviteurs afin que chaque Musulman fasse ce dont il est capable, et ce tant pendant le Ramadan qu’en dehors.

1.50€

Dans : 1- Tous nos LIVRES,Ramadan / jeune
Par librislam - Librairie islamique
Le 10 juillet 2012
A 2:56
Commentaires :Commentaires fermés
 

Commentaires desactivés.

 
 

Paroisse St Fulcran en Lodé... |
Groupe des Jeunes St François |
islam 3 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Choisis donc la vie... Dt...
| ESCUELA DE MAGIA DE AVALONC...
| Chercher dans ma vie Ta pré...